Gestion du stress et mal de dos
Gestion du stress : et si nous faisions du bien à notre dos ?
18 décembre 2018
Mon Jardin a 6 mois !
7 janvier 2019

L’hiver : une saison
pour le coaching ?

Hiver et coaching
Nous venons juste de passer le solstice d’hiver et sa lune du renouveau, les jours vont commencer à rallonger et en apparence, tout est calme dans les jardins. En apparence, car même si rien ne pousse (en dehors de quelques poireaux sous serre ou des cardons bien empaillés), l’hiver n’est pas la morte saison que l’on pourrait imaginer.
Certes, l’hiver est propice au repli sur soi mais c’est aussi la saison idéale pour entreprendre des actions de long terme ou remettre en état certaines choses.

Faire le bilan de l’année écoulée et commencer à planifier la saison suivante.

Le jardinier va profiter de l’hiver pour faire le bilan sur ses cultures et des changements qu’il a réalisé en cours d’année. Et surtout l’hiver est la période idéale pour commencer à réfléchir aux prochaines semailles ou grands changements ! Planifier les plantations, préparer les semis ou choisir de nouvelles graines, et en fonction des observations de l’année précédente, envisager des changements de lieu pour certaines espèces.

Prendre soin de ses outils et mettre en œuvre de gros chantiers.

L’hiver est également la saison idéale pour prendre soin des outils : faire un inventaire, nettoyer, réparer, ranger à l’abri du froid. C’est aussi le moment de commencer de gros chantiers, irréalisables en pleine saison de croissance et de récolte. Par exemple installer un système d’arrosage en continu ou redessiner complétement les allées.

Enrichir la terre.

Dans l’approche de la permaculture, enrichir et protéger la terre est un indispensable. Et en hiver le sol peut souffrir beaucoup (ruissellement des eaux de pluie, gel) s’il n’est pas protégé. Il convient donc de recouvrir le sol pour le protéger des intempéries. Cette protection se fera idéalement avec du compost ou des feuilles mortes, en tout cas avec un substrat naturel, qui en plus de protéger, nourrira la terre en se décomposant.

Et pour nous ?

La métaphore du jardin se transpose facilement à notre vie personnelle. Pourquoi ne pas profiter des longues soirées pour
• Faire le bilan de ce que nous avons accompli pendant l’année
• Noter les comportements qui ont bien marché et ceux que nous pourrions arrêter ou améliorer
• Commencer à réfléchir à de nouveaux projets et mettre en place ce qui peut l’être
• Prendre soin de notre corps, en faisant une cure de magnésium marin par exemple
• Cocooner au coin du feu ou sous la couette (le fameux Hygge des scandinaves)
Parce que l’hiver nous offre des temps de repos à l’intérieur, je vous conseille de prendre soin de vous et de prendre du temps pour inspecter de votre intériorité, car lorsque les beaux jours reviendront, vous serez certainement tenté d’être à l’extérieur. L'hiver me semble donc une bonne saison pour faire un coaching.

Et si besoin, n’hésitez pas à faire appel à une jardinière de potentiels pour vous accompagner dans votre introspection !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *